f4b1.com
***

Choisir un éditeur de code source choisir pour Linux Debian / Ubuntu
fabien on 03/26/2016 10:49:59 updated on 03/26/2016 11:03:14



Ce qui est bien avec Linux, c'est qu'il existe toujours (enfin presque) un grand nombre de solutions disponibles, gratuites et surtout libres pour répondre à nos besoins. Aujourd'hui je vous propose un rapide tour de ce qui se fait en éditeur de code source sous la distribution Linux Debian ainsi que ses dérivés à savoir Ubuntu, Ubuntu Mate, Linux Mint, Lubuntu, etc ...

D'ailleurs n'oubliez pas que vous pouvez voir l’ensemble des distributions Linux issues de Debian sur cette infographie qui est une sorte d'arbre généalogique des différentes distributions Linux. Tout ça pour dire que si vous utilisez une distribution autre que Debian ou Ubuntu, les logiciels permettant d'éditer du code source qui va suivre ont de fortes chances de fonctionner sans problème, une bonne nouvelle !

Dans cette liste je ne présente que des éditeurs de source (aussi appelés IDE pour Integrated Development Environment ce qui correspond à environnement de développement) que j'ai eu l'occasion de tester en pratique et il en existe surement encore beaucoup d'autres, n'hésitez pas à les mentionner dans les commentaires si vous pensez que j'en ai oublié un d'important. Je pense que je vais par la suite publier quelques tutoriels autour de ces éditeurs de source mais ici le but est de simplement vous les présenter.

Atom : le meilleur ?

Dans un premier temps, je débute avec mon préféré qui a été un véritable coup de cœur lorsque j'ai commencé à l'utiliser. Il s'agit tout simplement de l’éditeur Atom qui est proposé et maintenu par Github. Il est très complet et peut le devenir encore plus avec les très nombreux packages disponibles, très agréable à utiliser avec un thème par défaut et une coloration syntaxique dans des couleurs bien choisies. Bien évidemment, avec Atom vous pourrez tout personnaliser selon vos gouts et utiliser d'autres thèmes si vous n'aimez pas les tons sombres d'origine.

Je vous conseille d'installer Git dans un premier temps sur votre distribution car il est très lié à Atom et Git est intégré dans l'éditeur de code source. Il y a un système d'onglet assez classique qui sera néanmoins très pratique à utiliser et enfin le système d’auto-complétion vous sera d'une grande aide lorsque vous êtes en plein développement.  Si vous recherchez un bon éditeur de code source sous Linux, j'ai adoré Atom et c'est celui que j'utilise pour le moment au quotidien.

Brackets : parfait pour les spécialistes

Avant d'utiliser Atom, mon éditeur de source était Brackets qui remplissait bien sa mission tout en étant sympathique à utiliser. Mais je l'ai délaissé au profit d'Atom car je le trouvais un peu lourd à l'utilisation sur des machines par forcément puissantes.

De plus, mais cela devrait vous intéresser si vous êtes concernés, je le trouvais plus adapté pour les intégrateurs web car il offre la possibilité de séparer l'affichage en deux avec une partie CSS et une autre HTML par exemple. Très pratique lorsque l'on a ce besoin même si ce n'est pas mon cas, de toute façon vous pouvez utiliser l'affichage classique en pleine page si cette fonctionnalité ne vous intéresse pas.

Comme pour Atom, Brackets vous propose d'installer des modules complémentaires qui permettront d'ajouter de nouvelles fonctionnalités au fil du temps. Enfin Brackets propose une fonctionnalité intéressante qui sera encore une fois très pratique pour ceux qui touchent beaucoup au style CSS de leurs projets, car elle permet de voir l’aperçu de ses modifications en direct plutôt que de passer par la console des navigateurs tel que Firefox ou Chrome.

Bluefish : une référence sous GNU/Linux

Je vais maintenant vous parler d’éditeur de code source un peu plus minimalistes mais supportés de longue date dans le monde GNU/Linux, cela peut donc être une bonne solution de repli si vous êtes sous une distribution autre que Debian / Ubuntu et dérivés. Il suffit de se rendre sur leurs sites officiels respectifs pour se rendre compte pour voir à quel point ils sont disponibles sur un grand nombre de distributions différentes.

En premier je vous propose donc l'IDE Bluefish qui est peut-être moins complète qu'Atom ou Brackets mais il vous propose tout de même de nombreuses fonctionnalités intéressantes comme l’auto-complétion dans plusieurs langages de programmation, la vision du projet dans le sidecar, et etc !

Site officiel de Bluefish

Geany : besoin d'un notepad++ minimaliste sous Linux ?

Pour terminer, je vais vous parler de Geany qui se rapproche le plus du vénérable Notepad++ sous Windows. Il est très simple et propose vraiment les fonctions de base que l'on peut attendre d'un éditeur de texte classique avec lequel il est possible de développer, éditer facilement des fichiers de configuration, avoir un éditeur qui s’ouvre rapidement pour toutes les petites éditions rapides du quotidien. Si souhaitez avoir un éditeur de texte ainsi que de code source rapide et qui se veut le plus minimaliste possible, prenez Geany.

Site officiel de Geany



Comments


You must be loged to add a comment !