f4b1.com
***

J'ai testé Free Mobile en box internet avec le partage de connexion et le forfait 4G

By Admin on 2017-07-19 21:52:06

Nombre de vues : 14298


Les usages changent en permanence, et les choses évoluent, cela est très vrai dans le domaine technologique. Je vous propose de découvrir ma petite aventure avec Free Mobile en tant que point d’accès principal à internet au quotidien.

J’avais déjà utilisé quelques fois le point à d’accès via le smartphone à l’époque ou nos forfait data n’étaient pas encore très cléments avec en moyenne seulement 1, 2 voir 3 Go de 3G par mois. Parfois ça permettait vraiment de se sortir d’une panne de la box du FAI mais ce n’était pas très souvent et surtout pour dépanner de temps en temps. Mais je sentais le potentiel, une fois que le quota de data serait plus élevé.

Il y a quelque temps j’ai emménagé à Paris et je n'avais pas envie de payer trop cher pour avoir un accès à Internet de manière fixe dans l’appartement. Les offres proposant la TV ne m’intéressaient pas et je n'avais pas trop envie de me compliquer la vie. L’idée d’avoir une box internet lié à mon appartement ne m’enchante pas trop. J’ai donc opté pour une autre solution. Mon besoin était simple, je voulais une offre « Simple Play » sans les services proposés en plus par les fournisseurs d’accès à Internet (FAI) pour faire gonfler la facture à la fin du mois. Je voulais juste un accès à internet correct sans dépenser une fortune avec des offres qui dépassent largement mes besoins.

Suite à mes quelques recherches, je n’ai rien trouvé de concluant qui répondait à mes besoins. J’ai donc décidé d’essayer une autre voie.

L’idée était d’essayer d’utiliser un téléphone 4G (le moins cher possible mais quand même acceptable au niveau de la qualité) et de prendre l’offre Free Mobile qui était à l’époque de 50 Go de data par mois en 4G. Maintenant c’est encore mieux puisque le quota de data web par mois est passé à 100 Go en 4G, parfait pour ce qui nous intéresse ici !

Le choix a été fait de tout simplement utiliser un téléphone dédié à cette tache en prenant l’un des moins chers sur Amazon. Cela ne sera pas détaillé ici mais sachez qu’il est possible d’utiliser autre chose qu’un smartphone comme point d’accès avec une carte sim d’un opérateur, du moment que c’est compatible. C'est par exemple possible avec ce type de modem routeur pour avoir une couverture wifi de bien meilleure qualité ! Je n’avais pas envie de me compliquer la vie donc c’est pour cela que j’ai opté pour le smartphone classique.

Le besoin est le suivant : tant que je peux programmer et utiliser les différents outils (Git, connexion SSH, etc ...), que je peux profiter du web dans des conditions convenables avec notamment une grande consommation de vidéo cela me va. Enfin la vitesse de téléchargement pour les fichiers doit être correcte car je n’ai pas envie d’attendre des heures pour récupérer ma distribution Linux. Des besoins plutôt classiques mais qui couvre déjà les usages de beaucoup de personnes.

Je vous écris donc cet article avec ce petit retour d’expérience car j’utilise maintenant ce système depuis presque un an. Sachant que ce schéma est applicable dans maintenant beaucoup de grandes villes en France et si Free Mobile ne convient pas vous pouvez toujours vous tourner vers un opérateur concurrent. Toutefois, aujourd’hui Free Mobile est le seul à proposer 100 Go de data 4G en fair-use. Je ne me suis pas renseigné sur les autres et si vous faites le choix d’un autre opérateur pour cette aventure, n’oubliez pas de regarder les conditions d’utilisation du service pour savoir ce qui n’est pas autorisé comme usage. J’ai déjà entendu il y a quelque temps maintenant que l’usage du P2P n’était pas autorisé chez certains opérateurs mobiles. Donc selon vos besoins, n’hésitez pas à bien vous renseigner avant de foncer. Après, vu que beaucoup d’offres sont maintenant sans engagement, vous pourrez toujours changer si cela ne vous convient pas.

Passons donc à la pratique, mon appartement est dans Paris et je ne me suis pas vraiment préoccupé de la couverture du réseau 4G, j’ai déjà une bonne réception avec ma ligne classique à peu près partout en surface donc a priori par trop de soucis pour Free Mobile intra muros.

Comme prévu après la réception du smartphone et de la carte SIM Free Mobile, je test le signal 4G qui est entre moyen et excellent, ça devrait donc le faire sans trop de problèmes sachant que je ne serai pas très exigeant, mon besoin est simple.

Il faut d’ailleurs prendre en compte plusieurs paramètres selon votre contexte pour ne pas se tromper de choix et monter ce petit projet pour rien. Dans Paris, j’ai réalisé le test chez des amis, dans certains bâtiments avec des murs très épais ou d’un type particulier, parfois ma petite box mobile ne capte que très peu et il serait impensable d’utiliser cette connexion chaque jour pour les besoins quotidiens d’un internaute lambda. En parlant de murs, la réception est d’ailleurs bien meilleure quand le smartphone est proche de la fenêtre. J’ai donc fait un petit système pour qu’il reste attaché proche de l’extérieur et ainsi optimiser la réception du signal 4G. Il faut en tenir compte et prévoir votre installation à l’avance et tester si c'est possible avec le mobile d'un ami ou de la famille avant avec le même opérateur.

Aussi certaines grandes villes sont tout simplement mal couvertes dans certaines zones avec un réseau 4G dégradé pour un opérateur particulier alors que dans certaines zones rurales, la couverture du réseau 4G sera excellente.

Vous pouvez anticiper en regarder des cartes collaboratives qui recensent les antennes relais des opérateurs, vous pourrez toujours vous faire une idée, il y en a énormément sur le web. Vous avez peut-être une antenne relais Free Mobile juste à côté de chez vous et la réception du signal sera excellente, ça vaut toujours le coup d’aller jeter un coup d’oeil pour vérifier.

Voici ce que cela donne par exemple sur Paris :

Au-delà de la qualité des murs, de la proximité ou pas d’une antenne relais Free Mobile dans le coin, il y a aussi le smartphone qui rentre dans les critères de réception. D’un smartphone à l’autre, selon les bandes de fréquences supportés, il peut y avoir une grande différence de résultats. Donc ne prenez pas le premier prix non plus si vous choisissez comme moi un smartphone juste pour ça.

Enfin il faut aussi prendre en compte la charge sur la cellule 4G. Les fluctuations de débit sont beaucoup plus importantes selon les heures que sur un accès à internet plus classique comme l’ADSL et la fibre optique par exemple. En début de soirée, à partir de 19/20 heures je sens parfois que l’antenne relais est un peu chargée mais après 22 heures en général les performances redeviennent tout à fait acceptables, et ce n’est pas tous les jours. Je précise que je peux encore faire tout ce que je veux, je sens juste que c’est parfois un peu plus lent dans ce laps de temps.

Parfois, il y a aussi de petites coupures (impossible de capter le signal 4G) pendant quelques minutes mais sur une année d’utilisation intensive, cela n’est pas arrivé beaucoup de fois, et en général ça ne dure pas très longtemps.

Vous pouvez jouer en réseau mais attention, cela dépend du jeu et l’heure à laquelle vous allez jouer. Je ne joue plus mais quand je jouais encore à League of Legends, j’avais un ping de 80 ms avec parfois quelques pics. Si vous êtes un gros joueur et avez besoin d’un ping vraiment très faible, je ne sais pas si la box mobile Free Mobile sera adapté pour vous. Au final c’est vraiment l’un des seuls cas d’usage qui ne semble pas encore être couvert totalement et il faudra aussi en tenir compte. De même que pour les développeurs qui voudraient éventuellement faire de l’auto-hébergement, vous pouvez la aussi oublier cette idée.

En conclusion, avec une consommation qui se situe entre 30 et 50 Go par mois, je suis plutôt satisfait de cette solution et tant que je serais sur Paris cela ne devrait pas changer. Je devrais rester sur ce mode de fonctionnement encore quelques années, du moins tant que Free Mobile ne change pas les règles du jeu, mais j’en doute, l’opérateur à tout intérêt à ne pas le faire, surtout qu’il s’agit clairement d’un usage qui va augmenter au sein des internautes.

J’ai eu la surprise de découvrir que plusieurs de mes connaissances faisaient la même chose car n’ayant plus besoin de TV. Si vous voyagez beaucoup en France et que vous vous rendez dans des grandes villes, votre box internet sera toujours avec vous, plus besoin de demander le code Wifi à chaque fois (sauf quand ce ne capte pas assez car la couverture 4G n’est pas parfaite loin de là).

Vous avez en plus de votre accès à internet une ligne mobile, c’est presque dommage de ne pas avoir du full data pour réduire encore le cout car ce serait parfait pour mon usage. Qui sait dans quelques années ce sera peut-être proposé !

J’espère que mon petit retour d’expérience sur la box internet mobile avec Free Mobile vous a été utile et d'une aide dans vos recherches. Vous pouvez bien évidemment m’envoyer un message en passant par le formulaire de contact car vous avez peut-être d’autres questions sur le sujet !

Articles de la même catégorie :